Forum de Paris sur la Paix : la 5ème édition s’ouvre sur le défi de la guerre en Ukraine et de risque de fracturation dans le monde

Emmanuel Macron, à l'Elysée, le 10 novembre 2022. (LUDOVIC MARIN / AFP)
Emmanuel Macron, à l’Elysée, le 10 novembre 2022. (LUDOVIC MARIN / AFP)

La grand-messe initiée par Emmanuel Macron se déroule aujourd’hui dans un contexte nouveau de retour de la guerre sur le continent européen, de remise en cause de l’ordre international, et de risque croissant de fracturation  du monde ;  entre le Nord et le Sud mais aussi l’Est et l’Ouest. Débutée par une série d’entretiens bilatéraux le 10 novembre au Palais de l’Elysée, elle se poursuit ce 11 novembre au Palais Brongniart à Paris par un débat de haut niveau sur l’universalisme, auquel a été convié un président Africain, Umaro Sissoco Embaló de Guinée-Bissau.

Cette nouvelle édition est ainsi  l’occasion d’un grand débat sur l’universalisme mis au défi, par la guerre en Ukraine, avec des dirigeants politiques et intellectuels de différends continents, dont l’Afrique avec Umaro Sissoco Embaló, président de la République de Guinée-Bissau dont la présence est justifiée par sa position sur la guerre en Ukraine jugée « équilibrée »  n’étant pas celle de « l’alignement » que la France reproche aux Etats africains.

De source sûre, la participation de la Guinée-Bissau  est justifiée par la réactivité  du Président Umaro Sissoco Embaló dans le dialogue Nord-Sud : « C’est un Président qui s’est rendu à Kiev et à Moscou, qui porte une position équilibrée sur le sujet de la guerre en Ukraine, une position qui n’est pas celle d’alignement mais de diplomatie indépendante africaine. Il a été choisi et nous espérons qu’il se positionnera dans le débat avec le Président Emmanuel Macron et les intellectuels en apportant la contradiction et la vision du continent». Le continent africain dont les Etats, rappelons-le,  s’étaient pour la plupart abstenus lors du vote aux Nations-unies en ce qui concerne la guerre en Ukraine. Emmanuel Macron s’était également rendu en Guinée-Bissau le 28 juillet à la rencontre de son homologue lors de sa dernière tournée africaine, avec une perspective d’engagement pour la francophonie.

Emmanuel Macron lrecevant les leaders de l'Amérique latine, le 10 novembre au Palais de l'Elysée@AAFC
Emmanuel Macron lrecevant les leaders de l’Amérique latine, le 10 novembre au Palais de l’Elysée@AAFC

Au Palais Brongniart, Emmanuel Macron échangera ainsi sur scène avec  Dubai Abulhoul, écrivaine et intellectuelle émirienne ; Comfort Ero, présidente et directrice de l’International Crisis Group ; Kishore Mahbubani, ancien diplomate et écrivain singapourien ; Alberto Fernandez, Président de la République argentine ; Edi Rama, Premier ministre d’Albanie ; Umaro Sissoco Embaló, Président de la République de Guinée-Bissau ; David Beasly, directeur exécutif du Programme alimentaire mondial. Le Forum comporte deux séquences. La première a eu lieu hier, le 10 novembre, à l’Elysée, par une série d’entretiens bilatéraux avec les grands leaders de l’Amérique latine, l’enjeu étant la place de la démocratie dans l’actualité de ces pays et par le lancement du laboratoire pour la protection de l’enfance en ligne. La seconde, aujourd’hui 11 novembre, au Palais Brongniart, par un grand débat de haut niveau sur l’universalisme et le défi posé par la guerre en Ukraine, avec trois intellectuels de renommée internationale et trois chefs d’Etats issus de différents continents.

S’en suivra la deuxième édition des « Global Tech Thinkers ». Autour du Président Français lors d’un diner à huis clos, tous les grands penseurs de l’Internet et du numérique de renommée et de portée internationales pour échanger sur le thème du risque de la fragmentation de l’Internet et établir une feuille de route.

Emmanuel Macron a créé le Forum de Paris sur la Paix pour mettre en place un espace de coopération pour inventer des conditions de la paix mais aussi pour concevoir des espaces de négociation sur tous les sujets qui comptent à l’échelle internationale comme la solidarité, la gouvernance mondiale, les inégalités, etc. Une édition particulièrement importante cette année.

Carmen Féviliyé

mm
A propos CARMEN FEVILIYE 710 Articles
Juriste d’affaires Ohada / Journaliste-Communicant/ Secrétaire Générale de l'Union de la Presse Francophone - UPF section France