Gims et Dadju élevés au rang « d’ambassadeur culturel » de la RDC

Gims, Félix Thisekedi et Dadju

Le Président congolais, Félix Tshisekedi, a désigné Gims et Dadju ambassadeurs culturels de la RDC pour faire rayonner l’image du Congo dans le monde. A cet effet, les deux musiciens ont reçu chacun un passeport diplomatique.

Gnadhi Djuna, connu sous le nom de Gims, et son frère Dadju Djuna Nsungula s’engagent à porter haut l’étendard de la rumba congolaise. Les deux musiciens ont pris cet engagement, dimanche 30 janvier, après avoir endossé officiellement leur rôle d’ambassadeur culturel de la RDC. « Nous avons une carte à jouer en tant qu’ambassadeurs de la rumba au moment où notre pays et sa musique sont immortalisés par l’UNESCO », a déclaré Gims.

Les deux musiciens ont par ailleurs exprimé leur volonté de s’investir dans la mise en place d’infrastructures culturelles en RDC. « Il n’est pas normal qu’à Kinshasa et Lubumbashi, deux grandes villes francophones, il manque ce genre d’infrastructures culturelles (…) Grâce à nos connexions, nous pensons  amener à Kinshasa plusieurs artistes de grande renommée au pays », a ajouté le natif de Kinshasa.

Un ambassadeur culturel, malgré lui ?

Cette nomination intervient alors que certains mélomanes de la rumba congolaise n’ont pas apprécié les propos tenus par Gims au cours d’une interview accordée, le 23 janvier dernier, au Journal du Dimanche. En effet, au cours de cet entretien, le natif de Kinshasa n’a pas caché son admiration pour la nationalité française, qui lui a été refusée en 2018, après l’introduction de sa demande. « Je suis un drapeau français à moi tout seul. Quand je voyage au Qatar, aux États-Unis (…) Je me présente comme un artiste français. Pas congolais. J’ai rencontré des élèves américains qui apprennent le français en étudiant mes chansons », a-t-il confié. Des propos qui ont suscité l’indignation chez certains Congolais.

Pour rappel, Gims et Dadju sont tous fils de Djuna Djanana, ancien membre des groupes mythiques Zaiko langa-langa et Viva La musica de Papa Wemba.

A lire : Gims : « Je me présente comme un artiste français, pas congolais »

Par   Enock Bulonza – 

Afrik.com

mm
A propos CARMEN FEVILIYE 657 Articles
Juriste d’affaires Ohada / Journaliste-Communicant/ Secrétaire Générale de l'Union de la Presse Francophone - UPF section France