Nigeria: décès d’un populaire et controversé prédicateur évangélique

TB Joshua, le 1er janvier 2015 à Lagos -afp.com- Plus Utomi EKPEI
TB Joshua, le 1er janvier 2015 à Lagos -afp.com- Plus Utomi EKPEI

Un populaire, richissime et controversé prédicateur évangélique nigérian, TB Joshua, est décédé à l’âge de 57 ans, a annoncé dimanche son Eglise, sans révéler les causes de sa mort.

Fondateur de l’Eglise Synagogue de toutes les Nations (Scoan), située à Lagos, TB Joshua était suivi par des millions de fidèles sur sa chaîne de télévision et sur les réseaux sociaux, mais YouTube avait fermé son canal et Facebook avait retiré plusieurs de ses vidéos en raison de leurs contenus violents ou controversés.

En 2014, l’effondrement d’une auberge abritant les fidèles de la Scoan avait fait 116 morts, majoritairement sud-africains. L’enquête avait révélé que des étages avaient été ajoutés à l’édifice sans permis de construire, entraînant une défaillance structurelle.

TB Joshua qui avait hurlé au complot, attribuant l’effondrement a un mystérieux avion, et avait toujours refusé de se présenter devant le tribunal, désireux de l’inculper en compagnie de deux architectes de négligence criminelle et homicide involontaire. Ses avocats et ceux de ses coaccusés ont multiplié les recours, entraînant d’incessants reports depuis 2015.

“Dieu a rappelé à lui son serviteur le prophète TB Joshua (…) Ses derniers instants sur Terre ont été au service de Dieu”, écrit, sans autre détail, son Eglise sur sa page Facebook.

Un des avocats de TB Joshua, Olalekan Ojo, a confirmé sa mort à l’AFP, précisant qu’il était “décédé samedi après son programme du soir”.

En 2011, le magazine Forbes estimait à entre 10 et 15 millions de dollars la fortune de Temitope Balogun Joshua, que ses fidèles appelaient simplement “l’homme de Dieu” ou “le prophète” et qui s’attribuait de nombreux “miracles” – affirmant notamment avoir guéri des gens du Sida – et même des résurrections.

Revendiquant avoir prédit de nombreux événements, il avait toutefois fixé au 27 mars 2020 la disparition totale du Covid-19.

L’homme, au visage rond orné d’un bouc grisonnant, comptait parmi ses fidèles de nombreuses célébrités africaines – du sport, de la politique ou du showbiz.

Sa chaîne Youtube, qui comptait 1,8 millions d’abonnés, avait été fermée en avril, accusée de propager des messages de haine à l’encontre des minorités sexuelles.

Dans l’une de ces vidéos, vue plus d’1,5 million de fois, une femme était violemment frappée pour faire sortir d’elle “le démon de l’homosexualité”.

Facebook avait également retiré plusieurs vidéos de “guérisons” de sa page comptant plus de 5,7 millions d’abonnés.

Rotimi Akeredolu, le gouverneur d’Ondo, Etat du sud-ouest du Nigeria dont TB Joshua était originaire, a estimé qu’avec sa mort “la chrétienté avait perdu un géant”.

AFP

mm
A propos CARMEN FEVILIYE 523 Articles
Juriste d’affaires Ohada / Journaliste-Communicant/ Secrétaire Générale de l'Union de la Presse Francophone - UPF section France