RDC : le Président Félix Tshisekedi reçoit les restes de Patrice Lumumba en Belgique

Félix Tshisekedi
Félix Tshisekedi

Les choses se précisent de plus en plus au sujet du rapatriement des restes de Patrice Lumumba. Le président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, recevra officiellement ces restes, le 21 juin 2021, en Belgique.

Patrice Lumumba (1960)
Patrice Lumumba (1960)

La RDC s’engage sur la dernière ligne droite vers le retour des reliques de son premier chef du Gouvernement, Patrice Lumumba : une dent conservée en Belgique depuis l’assassinat de l’homme politique en janvier 1961. Le conseil des ministres de ce vendredi a livré les grandes lignes du programme de ce retour évoqué depuis plusieurs mois. Les différentes parties concernées, c’est-à-dire la République Démocratique du Congo, la famille Lumumba et le royaume de Belgique ont convenu que la récupération des reliques se fera à Bruxelles, le 21 juin. C’est le chef de l’État congolais, Félix Tshisekedi en personne, qui procédera à la réception des restes. Une tournée d’hommage sera organisée avec ces reliques, à Lumumba-ville, Kisangani et Shilatembo (lieu d’assassinat de Patrice Lumumba), avant l’enterrement à la place Échangeur à Limete (Kinshasa) en présence du Roi des Belges.

Des instructions ont été données au gouvernement pour prendre toutes les dispositions en vue d’accélérer les préparatifs de cet événement.

Pour en savoir plus : Patrice Emery Lumumba : un combat politique à méditer

Pour rappel, c’est en septembre 2020 que la justice belge a finalement accéder à la requête de la famille Lumumba de lui restituer les restes du héros assassiné, une dent qui avait alors été arrachée et gardée par un officier belge ayant pris part à l’assassinat. Et en décembre dernier, le Président Félix Tshisekedi avait pris la décision d’organiser un hommage national à Patrice Lumumba, à l’occasion du 61ème anniversaire de l’indépendance du pays, le 30 juin 2021. « J’annonce qu’en juin 2021, en marge du 61ème anniversaire de notre indépendance, la patrie témoignera sa reconnaissance envers le Premier ministre Patrice Lumumba », avait déclaré le premier citoyen congolais. C’est dans cette perspective que le retour des reliques du héros national sur la terre de ses ancêtres a été décidé, afin qu’une « sépulture digne de son sacrifice pour la patrie » lui soit enfin donnée.

L’opposition à ce rapatriement des restes de l’un des fils de l’illustre disparu, Guy Patrice Lumumba, qui se met en porte-à-faux avec ses frères, ne changera rien au programme. « Ceux qui représentent la famille Lumumba, ce sont François Lumumba, Juliana Lumumba et moi-même. Pendant plus de dix ans on a fait tout le nécessaire pour arriver à ce résultat, celui de la restitution par le gouvernement belge à la famille des restes de la dépouille de notre père. Si les gens ont la volonté de se positionner et de se faire connaître, c’est un autre débat », avait déclaré Roland Lumumba, au sujet de la position de son frère.

AFRIK.COM
mm
A propos CARMEN FEVILIYE 523 Articles
Juriste d’affaires Ohada / Journaliste-Communicant/ Secrétaire Générale de l'Union de la Presse Francophone - UPF section France