COVID-19 / France : L’Eglise de la Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse préoccupée par la «stigmatisation» de sa communauté

Dans un communiqué diffusé le 23 mars, l’Eglise de la Porte Ouverte Chrétienne de Mulhouse (PO) alerte sur les «fausses allégations» qui alimentent une «stigmatisation de (sa) communauté et plus généralement de l’ensemble des évangéliques de France». L’Eglise fait part de sa préoccupation sur «l’état d’esprit d’une partie de la population française qui s’aggrave».

Dimanche 22 mars, plusieurs articles de presse avaient relaté une «polémique» à Mulhouse autour d’un «rassemblement évangélique en plein confinement». L’Eglise de la PO dément formellement tout rassemblement, ayant annulé tous ses cultes dans ses locaux depuis le mardi 3 mars 2020. «Aucun rassemblement ne s’est tenu depuis lors en dehors des autorisations légales», rappelle la PO dans son communiqué. Ce dimanche, seuls onze salariés de l’Eglise assuraient la diffusion du culte sur internet. Et cela conformément à l’arrêté ministériel du 15 mars 2020 qui autorise la diffusion des services religieux sur internet à condition de respecter un nombre de collaborateurs de moins de vingt personnes et d’avoir l’autorisation préfectorale.

La PO rappelle avoir obtenu cette autorisation de la part du sous-préfet du Haut-Rhin, motivée par la nécessité de contribuer à «garder les gens à la maison au maximum». L’Eglise souligne que plus de 14 500 foyers ont pu suivre la diffusion de son culte sur internet.

Dans un souci d’apaisement et d’exemplarité, les responsables de la PO ont néanmoins décidé de «ne plus rassembler aucun personnel de l’équipe de l’Eglise sur place». «Nous proposerons désormais des cultes préparés de manière individuelle par nos pasteurs et différents intervenants. Notre volonté de proposer à notre communauté des ressources de qualité ne se fera pas au détriment de la protection des personnes impliquées dans nos équipes techniques», assure la PO.

La rédaction d’Evangéliques.info

mm
A propos CARMEN FEVILIYE 402 Articles
Juriste d’affaires Ohada / Journaliste-Communicant/ Secrétaire Générale de l'Union de la Presse Francophone - UPF section France