JIF 2019 : la Première dame Denise Nyakeru Tshisekedi s’engage dans la lutte contre les violences faites à la femme

« Je serais toujours au côté des femmes et filles afin de leur donner une opportunité de contribuer pleinement au développement réel de notre pays, la Rdc « , a souligné  mme Denise Nyakeru Tshisekedi à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme édition 2019.

La journée internationale de la femme célébrée à travers le monde chaque 08 mars a vécu également en Rdc.

Plusieurs activités ont été organisées pour marquer la 162ème journée de la fête des droits des femmes.

A Kinshasa, la journée du 08 mars 2019 a été marquée par une importante activité où la Première dame de la République, Mme Denise Nyakeru Tshisekedi a rehaussé de sa présence à l’Académie des Beaux Arts.

Le thème international retenu pour cette année est « Penser de manière égale, construire intelligemment, innover pour le changement » et au niveau national, « Ensemble, promouvoir la paix, la sécurité et le genre par l’accès aux services publcs de qualité ».

« Je promets de m’engager personnellement dans la lutte contre toutes les formes de violences faites à la femme et particulièrement, aux violences sexuelles », a indiqué la Première dame de la République. « Oui banissons le tabous et parlons encore plus fort qu’avant pour qu’aucune autre femme ne soit brisée par la violence sous toutes ses formes », a-t-elle martelé.

Denise Nyakeru Tshisekedi s’est dit préoccupée par la situation que traverse les femmes de la République démocratique du Congo, particulièrement celles de l’Est qui sont victimes des violences sexuelles.

Devant un parterre d’invités et une foule nombreuse composée en grande partie des femmes venues de partout, la Première dame de la République a promis d’accompagner la femme congolaise dans sa quête d’autonomisation, d’épanouissement et de sa contribution au développement du pays.

« Je serais toujours au côté des femmes et filles afin de leur donner une opportunité de contribuer pleinement au développement réel de notre pays, la Rdc », a-t-elle souligné, avant d’ajouter « même si tout le monde ne saurait m’atteindre, je serai toujours disponible à vous recevoir ».

Elle a outre fait remarqué que la femme, jadis jeune fille, aujourd’hui est devenue une femme, citoyenne préoccupée par les problèmes de son pays. Les femmes doivent relever les défis du lendemain dans la démarche du développment du pays. C’est pour cette raison qu’elle a appelé la femme à l’effort pour que la saveur du résultat soit ressentie.

« C’est un honneur pour moi de lancer ce mois de la femme surtout en mettant l’accent sur les moments pénibles et que mon privilège est ressenti pour une responsabilité en pensant à ces femmes qui, jour après jour nuit après nuit côtaient quotidiennement la mort, la souffrance, la désolation et des violences sous diverses formes, a renchéri, la Première dame de la Rdc.

La ministre du Genre plaide pour l’accessibilité à l’eau potable

Mme Chantal Safou Lopusa, ministre du Genre, Famille et Enfant a plaidé à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme pour l’accessibilité à l’eau potable, à l’energie électrique, aux hôpitaux sécurisés et à l’éducation de qualité pour les enfants.

Pour Chantal Safou, se sont des élements clés qui vont booster le développement de notre pays en ce moment important qui necessite un changement en vue de parvenir à relever les défis afin d’atteindre les Objectifs du développement durable(ODD) d’ici 2030.

La célébration de la journée internationale de la femme consiste à reveiller la conscience de la femme en vue d’innover le changement comme le recommande les thèmes de cette année.

La ministre du Genre a en outre salué la présence de la Première dame, Mme Denise Nyakeru Tshisekedi pour avoir accepté de patronner l’activité du 08 mars 2019 dont elle renvoie les hommages les plus déférents au Président Félix Antoine Tshisekedi qui préside aux destinées du pays, après avoir lutté » pendant plusieurs décennies ainsi que toutes les personnes présentes à cette cérémonie.

Par ailleurs, il sied de relever qu’une autre activité est organisée à la Place des Evolués où plusieurs femmes ont amenagé des stands dans le cadre de la 6ème foire de l’entreprenariat et de l’innovation qui a ouvert ses portes.

Plusieurs articles y sont exposés et produits agroalimentaires.

Un repas de cœur organisé par la Première dame à l’occasion de la célébration de la journée internationale de la femme

La Première dame de la République du Congo, Mme Denise Nyakeru Tshisekedi a organisé le 08 mars 2019 dans la soirée au chapiteau de la cité de l’Union africaine un repas ; question de partager ensemble avec les différentes femmes de toutes les structures de la Rdc, qui femmes des entreprises, femmes des associations feminines, femmes militaires, activistes des droits des femmes ; des femmes ambassadeurs résidents en Rdc…

La première dame de la Rdc a souhaité la bienvenue à toutes les femmes qui ont repondu à l’invitation.

« C’est pour moi un honneur de vous recevoir dans ce beau cadre pour célébrer la journée internatioanale de la femme.

Le président de la République et moi sommes sensibles au cri des femmes et prenons l’engagement de mettre tous les mécanismes en place pour que l’épanouissement de la femme soit effectif en Rdc.

Je vous remercie d’avoir accepté mon invitation et vous souhaite une bonne fête du mois de la femme », a-t-elle conclu.

Gisèle Tshijuka/MMC

mm
A propos CARMEN FEVILIYE 332 Articles
Juriste d’affaires Ohada / Journaliste-Communicant/ Secrétaire Générale de l'Union de la Presse Francophone - UPF section France