Gabon – Responsabilité parentale : Sylvia Bongo Ondimba rappelle à l’ordre

Vaccination des enfants, établissement d’extrait de naissance, des actions vitales négligées par de nombreux parents au Gabon. Devant un tel constat, la Première Dame, Sylvia Bongo Ondimba n’a pas manqué d’exprimer son « désarroi ».

Bien que ce rappel à l’ordre, à l’engagement et la responsabilité parentale ait été prononcé lors du 7ème Congrès de la Société gabonaise de pédiatrie (Sogaped), il n’en demeure pas moins vrai que le constat est d’actualité. Pour Sylvia Bongo Ondimba, il faut que les parents prennent leurs responsabilités dans le cadre du bien-être et de l’éducation des enfants, surtout à bas âge. Une invite motivée par les insuffisances enregistrées au niveau de la vaccination au niveau national et état civil.

« Comment accepter qu’aujourd’hui encore, des bébés naissent, mais ne sont pas déclarés à l’état civil ? Privés d’acte de naissance, ils sont aussi condamnés à ne pas bénéficier des prestations sanitaires et sociales. En un mot à ne jamais avoir leur place dans la société », s’est interrogé Sylvia Bongo Ondimba. Une réalité bien présente dans la société gabonaise. En atteste le problème récurent d’extrait de naissance, surtout dans les classes d’examen. Pire, beaucoup d’élèves possèdent des actes de naissance falsifiés. « Pour une protection efficace et double de nos enfants, il faut de l’engagement, de la rigueur, une adoption des bonnes pratiques », n’a pas manqué de rappeler la première Dame.

 

Michaël Moukouangui Moukala

 

Gaboneco

 

© Autre presse par DR 
La Première Dame Sylvia Bongo Ondimba

mm
A propos CARMEN FEVILIYE 672 Articles
Juriste d’affaires Ohada / Journaliste-Communicant/ Secrétaire Générale de l'Union de la Presse Francophone - UPF section France

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*